La « santé culturelle » des tout-petits fait désormais partie des préoccupations de notre société. Comment faire en sorte que chaque enfant, avant même l’âge de trois ans, puisse grandir en culture ? Une réponse est apportée par les musées à travers la mise en oeuvre d’actions de médiation culturelle à destination des très jeunes enfants et de leurs accompagnant·es, familles et professionnel·les de la petite enfance. Ces actions, qui connaissent déjà un franc succès au niveau des publics, ont pour le moment été peu investies par la communauté scientifique. Ce projet a pour ambition de répondre à ce manque, grâce à une collaboration interdisciplinaire (psychologie, sciences de l’éducation et muséologie) portée par deux laboratoires de l’Université de Lille (PSITEC et CIREL) et trois musées de la région Hauts-de-France : le Palais des Beaux-Arts de Lille, le Musée d’histoire naturelle de Lille et le Musée du Louvre-Lens. Par la réalisation d’enquêtes de terrain, il s’agira de comprendre les situations de médiation des tout-petits et d’étudier l’impact de la participation à celles-ci sur l’interaction entre l’enfant et ses donneurs de soin, ainsi que sur les représentations familiales des musées, avec une attention particulière pour les familles « vulnérables ». Les conclusions du projet seront valorisées d’un point de vue scientifique, professionnel et auprès du grand public, grâce à l’organisation d’une journée d’étude et la publication d’un livret.

Generated by Feedzy