L’épreuve de philosophie du Baccalauréat approche, puisqu’elle aura lieu ce 14 juin 2023. Elle est passée par tous les élèves à la fin de leur année de terminale et constitue une étape décisive pour leur note finale puisque son coefficient s’élève à 8 pour les élèves en voie générale et à 4 pour la voie technologique. Il s’agit d’une épreuve très spéciale qui divise beaucoup les lycéens. Elle est la première de l’examen final et elle repose principalement sur la réflexion du candidat, ce qui est très inhabituel. 

Qu’est-ce que l’épreuve de philosophie au Baccalauréat ?

Cette épreuve, d’une durée de quatre heures, invite les élèves à traiter au choix une dissertation ou un commentaire de texte. Les sujets sont généralement choisis parmi les grandes notions philosophiques telles que la liberté, la justice, la vérité, la raison, la conscience, etc. 

L’exercice de dissertation présente deux sujets parmi lesquels le candidat choisit celui qu’il veut, formulé en une question ou une citation, à partir de laquelle le lycéen doit répondre à travers une méthodologie précise, en citant des exemples vus en cours, puis en exprimant à la fin son point de vue.

Le deuxième exercice consiste quant à lui à commenter un texte, en s’appuyant également sur une méthodologie et des exemples concrets. 

Dans les deux cas, il s’agit de prouver sa capacité à réfléchir à un sujet, en le décortiquant sous tous ses aspects, négatifs ou positifs, jusqu’à temps de proposer une sorte d’issue se basant sur votre pensée personnelle. L’objectif est de tester les compétences d’argumentation et de synthèse des élèves, la maîtrise de la langue française ainsi que l’habilité à utiliser les concepts et les méthodes propres à la philosophie. 

L’épreuve de philosophie est considérée comme l’une des plus importantes du Baccalauréat car c’est une matière fondamentale pour la formation intellectuelle et citoyenne. Celle-ci est plus ou moins libre puisque les exemples peuvent reposer sur vos connaissances personnelles, vos goûts, votre culture générale, vos éventuelles inspirations artistiques ou culturelles, du moment que cela reste pertinent. 

La lecture peut vous aider à développer votre raisonnement philosophique, ce qui peut s’avérer très utile le jour J. Le fait de se familiariser avec des concepts, du vocabulaire et des arguments lus dans des livres pourra vous permettre de vous démarquer sur votre copie du Baccalauréat, en faisant référence à des textes n’ayant pas forcément été étudiés en cours. 

Comment organiser ses révisions ?

Voici quelques conseils pour organiser vos révisions de manière efficace et vous préparer au mieux à l’épreuve de philosophie du Baccalauréat :

Apprenez les grandes notions philosophiques à travers les trois principaux thèmes : psychologie, société et connaissance. Ils constituent le socle de l’épreuve. Lisez des livres, des articles et surtout vos cours pour vous informer sur les différentes notions.
Pratiquez la méthode de la dissertation, en apprenant à structurer votre réflexion, à élaborer une problématique pertinente, à développer des arguments et à les illustrer par des exemples. Entraînez-vous à en rédiger sur des sujets variés.
Exercez-vous au commentaire de texte. Repérez les idées clés du texte, analysez-les et commentez-les. Vous pouvez le faire avec des extraits de textes philosophiques variés.
Révisez régulièrement pour éviter d’avoir à le faire à la dernière minute. Consacrez régulièrement du temps à la lecture et la rédaction. Plus vous vous entraînerez, plus vous serez à l’aise le jour de l’épreuve.
Utilisez des annales pour les dissertations comme pour les commentaires de texte. De fait, vous prenez conscience des sujets précédemment tombés et cela vous permet de vous entraîner dans des conditions réelles et concrètes d’examen.
Travaillez en groupe. Cela peut vous aider à approfondir votre compréhension des notions en discutant des différents points de vue sur un sujet donné.
Faites des fiches ou des flashcards, par thème ou par auteur, en écrivant des citations et des exemples. Entraînez-vous également à trouver des arguments et des contre-arguments en organisant deux colonnes à partir d’un sujet, l’une « Pour » et l’autre « Contre ».

Comment réussir son épreuve de philosophie le jour J ?

Si vous faites le choix de la dissertation, il vous faudra organiser votre plan, vos idées, vos arguments et des citations de philosophes sur un brouillon dans un premier temps. Votre plan sera composé d’une introduction, d’un développement et d’une conclusion, qui pourront être étoffés de quelques idées personnelles, sans trop en abuser. Le sujet de votre dissertation présentera une question, à savoir un problème pour lequel vous allez apporter une réponse. Cette problématique sera formulée dans votre introduction et le développement servira à y répondre. Il vous faudra classer chaque idée, de la moins importante jusqu’à la plus importante, en les développant chacune de manière complète. 

Si vous faites le choix du commentaire de texte, commencez par le lire plusieurs fois. Progressivement, cela éveillera des idées et vous noterez des mots clés, des phrases, des citations ou des passages du texte sur votre brouillon. Résumez ensuite les idées principales du texte avec vos propres mots et faites des liens avec d’autres textes. Vous citerez ensuite le texte en l’analysant et en exposant les arguments que l’auteur a voulu retranscrire. 

Veillez à écrire des phrases courtes et concises et n’avancez pas vos arguments avec certitude mais avec une distance à travers des formulations telles que « Cela peut être interprété de la façon suivante ». Votre gestion du temps est essentielle, c’est pourquoi elle mérite d’être organisée. Après avoir choisi votre sujet, rédigez votre plan au brouillon en deux ou trois parties en l’agrémentant d’arguments solides et divers. Il est ensuite conseillé de passer à la rédaction de votre introduction, qui peut faire environ une page, puis votre développement qui peut en faire trois et enfin la conclusion qui peut en faire une seule également. 

La philosophie est une discipline assez particulière qui reste accessible à tous les profils de lycéens ; chacun est capable de l’apprivoiser à sa manière, en s’aidant de tous les conseils cités ci-dessus. L’anticipation et les révisions vous permettront d’éliminer le stress et d’être tout à fait prêt lors du jour J, le 14 juin. Retrouvez notre préparation au Bac de philosophie lors de nos stages de Pâques pour perfectionner votre préparation. 

The post Comment bien réussir son épreuve de philosophie au Baccalauréat ? first appeared on Cours Thalès.

Generated by Feedzy