Il peut arriver, dans notre vie quotidienne, de faire inconsciemment l’expérience d’un état de concentration intense, où nous sommes complètement absorbés par une activité qui nous procure un plaisir profond. En réalité, cette expérience a un nom : le « Flow », ou « expérience optimale ». Il s’agit d’un concept popularisé par le psychologue hongrois Mihály Csíkszentmihályi dans les années 1970. Il peut être très intéressant et utile d’apprendre à atteindre cet état consciemment et lorsqu’on le souhaite, notamment pour des séances de révision et de travail.

Qu’est-ce que le Flow ?

Il s’agit d’un état mental de pleine immersion dans une activité, où nous sommes si alimentés que le temps semble s’écouler sans que nous nous en rendions compte. Selon Csíkszentmihályi, le Flow est atteint lorsque nous sommes engagés dans une tâche qui est à la fois suffisamment difficile pour nous encourager, mais pas non plus trop compliquée pour nous décourager.

L’origine du concept du Flow remonte aux années 1960, lorsque Csíkszentmihályi a commencé à étudier les expériences optimales, à savoir les moments où les individus se sentent accomplis et satisfaits de leurs vies. Il a alors découvert que ces moments étaient caractérisés par une forte concentration, une perte de conscience de soi et une sensation de contrôle sur l’activité.

Le terme provient de la métaphore évoquée par les personnes interviewées en ayant fait l’expérience, qui disaient avoir été « portées par le courant d’une rivière », ce qui est très évocateur de la sensation de plénitude que semble provoquer ce phénomène. Cette psychologie positive estime effectivement qu’il s’agit là d’un accès direct à la sensation de bonheur. Notre cerveau, en cherchant à contourner l’ennui et l’anxiété, cherche à atteindre une activité à forte valeur ajoutée, dans la mesure où il y aurait la présence d’un défi ou d’un but dont nos compétences sont à la hauteur.

Les caractéristiques du Flow

Le Flow se caractérise par plusieurs éléments :

Une concentration intense sur la tâche en cours
Un sentiment de contrôle sur l’activité
Un sentiment de fusion entre l’individu et l’activité
Une perte de la conscience de soi et du temps
Un sentiment de gratification intrinsèque

Ces caractéristiques sont souvent associées à des activités créatives, comme la peinture ou l’écriture, mais peuvent également être ressenties dans des activités plus routinières, comme le jardinage ou la cuisine. Certaines personnes, dites dotées de « personnalité autotélique », sont plus sujettes à atteindre cet état ; il s’agit de mentalités naturellement persévérantes, curieuses et peu égocentriques. 

Au-delà d’être une activité plaisante pour vous, l’exercice pour lequel vous vous plongerez dans un état de Flow doit également relever d’un défi, d’un challenge, avec un objectif à l’issue. Le dépassement de soi fait partie intégrante du concept de Flow.

Comment utiliser le Flow ?

Cette méthode peut être utilisée pour améliorer notre vie quotidienne de plusieurs façons. Voici quelques stratégies pour atteindre cet état :

Trouver une activité qui est à la fois stimulante et réalisable pour soi
Se concentrer sur la tâche en cours et éliminer les distractions
Fixer des objectifs clairs et mesurables pour l’activité
Recevoir des commentaires immédiats sur notre performance
Se donner des défis pour maintenir l’engagement dans l’activité

Le Flow a également tout intérêt à être utilisé pour les loisirs personnels, puisque le plaisir procuré n’en sera que plus grand. Dans la mesure où vos loisirs sont actifs, accessibles et réalisables, l’état de Flow vous permettra de les réaliser encore plus aisément et d’en être d’autant plus fier et satisfait.

Son approche au quotidien est extrêmement utile. Il permet d’appréhender le travail et les tâches à faire de façon plus positive et appliquée.

Les bénéfices du Flow

De nombreux avantages pour notre bien-être mental et physique en ressortent. En atteignant cet état, nous sommes plus susceptibles de ressentir de la joie, de la satisfaction et de la gratification. Inévitablement, cela aide donc à réduire le stress et l’anxiété, en nous aidant à s’imprégner du moment présent, sans se préoccuper de l’avenir ou du passé.

Des études ont également montré que les personnes qui dépassent régulièrement l’état de Flow sont plus productives, créatives et innovantes dans leur vie professionnelle. L’état de concentration intense permet effectivement un meilleur rendu et un travail plus qualitatif.

En sortant de votre zone de confort, vous apprenez à devenir plus motivé et pleinement conscient. Le bénéfice principal est celui de s’entourer d’une démarche plus saine et sensée de réflexion et de travail, d’autant plus que les résultats et les sentiments de satisfaction se ressentent instantanément. Il s’agit d’un cercle vertueux, qui vous rendra de plus en plus créatif et motivé.

Cette sensation ne peut être un sentiment permanent outre mesure et doit être appréciée dans les moments où il est présent. Votre cerveau libère alors divers hormones essentiels au sentiment de bonheur, tels que l’endorphine et la dopamine. Une fois qu’il est utilisé de manière ponctuelle et régulière, cet état permet d’être tout simplement heureux.

The post Le Flow first appeared on Cours Thalès.

Generated by Feedzy