« Pulsations », rendez-vous Culture-Santé-Handicap, était de retour pour une troisième édition, le vendredi 2 juin à l’Auberge de Jeunesse Stéphane Hessel de Lille.

Cette année, la journée revenait sur les politiques d’accessibilités des structures culturelles et les formes artistiques présentées dans les établissements du sanitaire et du médico-social.

Organisé par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Hauts-de-France, en partenariat avec le B.I.P Arts et Santé Hauts-de-France, Signes de Sens et Bien fait pour ta Com’, « Pulsations » invite à un temps d’échange avec les lieux de vie et de soins, mais aussi de diffusion et de création artistique.

Ces rendez-vous ont pour objectifs de favoriser la rencontre des partenaires du champ des arts et de la culture et des professionnels des établissements sanitaires et médico-sociaux de la région, pour échanger autour des questions culture-santé-handicap et de s’outiller pour accompagner la mise en place et le développement de projets artistiques et culturels auprès des publics concernés.

Des rencontres inspirantes

Alors que de nombreuses structures culturelles et artistiques s’interrogent sur leur politique d’accessibilité et que de plus en plus d’établissements du sanitaire et du médico-social accueillent des formes artistiques à destination de leurs usagers, cette troisième édition invite à débattre de ces thématiques.

Peggy Le Roy, Directrice régionale adjointe déléguée aux publics et territoires, aux industries culturelles à la DRAC des Hauts-de-France, a débuté cette journée en proposant aux participants de choisir 2 rencontres, parmi 6 initiatives inspirantes afin d’échanger sur les pratiques existantes dans la région. La journée était entrecoupée d’interventions artistiques proposées par la Compagnie On Off, pour partager et faire vivre ce que leur a inspiré la thématique de « Pulsations #3 ». Pour clôturer la journée des temps d’interconnaissance et de partage en petits groupes ont été proposés.

Parmi les initiatives inspirante de Pulsations #3, un retour sur l’étude « De l’usage des gilets vibrants Subpac à l’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes » est proposé.

Cette étude a été menée en partenariat avec l’Université de Lille, la ville de Esch-sur-Alzette, Esch22 Capitale Européenne de la Culture, les Francofolies et le service HörgeschädigtenBeratung de l’association Solidarität mit Hörgeschädigten en 2022, avec le soutien de la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (AAP Emergents 2023-2024).

Elle s’intéresse aux usages des Subpac en situation de concert et cherche à comprendre à la fois les expériences réelles vécues avec ces gilets vibrants et comment ils peuvent s’insérer dans une politique d’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes.

Lien vers le site de l’événement et galerie d’images

Programme

 

 

date : vendredi 02 juin 2023, 10h30-17h 🌐

Generated by Feedzy