La MESHS et l’Académie de Lille s’associent de nouveau en 2023 pour l’organisation d’une journée de formation à destination des professeurs de philosophie et de lettres enseignant au lycée la spécialité « Humanités, littérature et philosophie ».

Cette journée de formation s’inscrit dans le cadre du programme de la spécialité :

– Classe de première / semestre 1 : les pouvoirs de la parole

3 entrées : l’art de la parole ; l’autorité de la parole ; les séductions de la parole.

– Classe de première / semestre 2 : les représentations du monde

3 entrées : découverte du monde et pluralité des cultures ; décrire, figurer, imaginer ; l’homme et l’animal.

– Classe de terminale / semestre 3 : la recherche de soi

3 entrées : éducation, transmission et émancipation ; les expressions de la sensibilité ; les métamorphoses du moi.

– Classe de terminale / semestre 4 : l’Humanité en question

3 entrées : création, continuités et ruptures ; histoire et violence ; l’humain et ses limites.

Elle a pour objectif d’actualiser les connaissances scientifiques des enseignants afin de mieux répondre aux besoins des élèves, face aux enjeux suivants de la spécialité :

Réfléchir sur les questions contemporaines dans une perspective élargie, avec une pluralité d’aspects, et en prise directe sur un certain nombre d’enjeux de société.
Permettre aux élèves tout à la fois de développer leur conscience historique, d’affiner leur jugement critique et d’enrichir leur approche des grands problèmes d’aujourd’hui.

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse aux enseignants-chercheurs et chercheurs (région Hauts-de-France) pouvant intervenir sur les sujets suivants :

Une actualisation des théories sur les fonctions du langage
Une actualisation des recherches sur les fonctions sociales, symboliques du langage
Les moyens non linguistiques de l’autorité du discours (mise en scène au service de la persuasion ; signes et figures de l’autorité)
L’exercice de la parole en démocratie

 

Les enjeux de la représentation dans les arts visuels
Les représentations du monde de l’immonde, le statut du laid, la figure du monstre en fonction des normes culturelles 
Le rôle des cartographes : l’histoire des représentations par les différentes cartographies
Les liens entre représentation du monde et interprétation du monde
Les liens entre fiction et réel

 

Les classifications de l’homme de Linné à Darwin
L’histoire du racisme scientifique (histoire des théories racistes)
Ethnologie et ethnocentrisme, pluralité des cultures : les nouveaux modes de questionnement en anthropologie (une anthropologie plus participative ?)

 

L’imagination dans la construction des savoirs
L’imagination au service des sciences, les mathématiques en particulier
Les différents modes de l‘imagination, les différents types de productions qu’elle engendre
La classification des cultures : universalisme/ individualisme/ particularismes/ relativisme
La portée politique de l’éducation
L‘implication de l’élève dans les apprentissages
L’émancipation des femmes par l’école
L’école et le colonialisme – l’école et le multiculturalisme

 

Le classement des émotions (une phénoménologie contemporaine)
L’expression de la sensibilité par l’art
 L’intime : percevoir et décrire le monde. Dicible et indicible
Les métamorphoses du moi, la mémoire et les souvenirs traumatiques
Les identités multiples, l’intersectionnalité
La construction de l’identité
Les questions de genre
Les représentations de la folie et du double

 

Une actualisation des données anthropologiques sur la violence
La mise en scène de l’horreur : représentation et irreprésentable ; nommer l’innommable
L’esthétique de la violence. Le dilemme des photographes de presse
Pourquoi a-t-on besoin du mythe ou de la fiction pour représenter, pour dire l’histoire ?
Les questions éthiques et juridiques posées par les innovations technologiques : humanité augmentée, clonage, PMA GPA

Cette journée de formation se déroulera le vendredi 10, le vendredi 17 ou le vendredi 24 novembre (date à confirmer), à Lille.

Elle réunira environ 80 enseignants de l’Académie de Lille.

La durée de chaque intervention est de 45 minutes maximum, suivies d’un échange avec le public.

La rémunération prévue par intervenant est de 97 euros bruts.

Les propositions de participation sont à envoyer à l’adresse suivante : Adresse e-mail

date : jusqu’au mercredi 20 septembre 2023 🌐

Generated by Feedzy