Dans le cadre du projet émergent de la MESHS, « Archives de l’écriture de l’exil au féminin » (ALEEF), nous organisons une journée d’étude internationale sur les travaux en cours et perspectives (recherche, traduction, édition). En collaboration avec l’Université de Pise, l’Université de Naples l’Orientale, l’Université de Sienne, l’unité CNRS THALIM, l’Université Paris Sorbonne, l’Université de Séville.

Nous allons faire un point sur les différents aspects du projet (https://lai-ecriture-exil-au-feminin.univ-lille.fr/), notamment en ce qui concerne la recherche, la traduction et l’édition imprimée et numérique du corpus inédit d’Elisa Chimenti.

La journée sera articulée en trois tables rondes, afin d’offrir aux chercheurs.ses un espace d’échange et de dialogue au sein de chaque axe de recherche.

Les différents axes de notre réflexion porteront sur :

1)    les recherches en cours en ce qui concerne différents aspects de la biographie et de l’oeuvre de l’autrice ;

2)    la question de la traduction de ses textes plurilingues, ainsi que celle de la relation entre traduction et genre, en relation de son activité d’(auto)traduction et de réécriture de contes et de chants de femmes ;

3)    les problèmes et perspectives de l’édition numérique et imprimée du corpus inédit ;

4) dans le prolongement du projet du Laboratoire Associé International, nous souhaitons ouvrir le projet à d’autres cas d’études (d’archives) d’autrices en exil et en voyage dans l’espace méditerranéen.

Responsables : Camilla Cederna, Bianca Vallarano

Programme détaillé à venir.

 

date : vendredi 24 novembre 2023, 09h-16h 🌐

Generated by Feedzy