Intégrer une grande école de commerce sans stress ? Non, ne rêvons pas, les candidats devront encore longtemps affronter la sélection impitoyable de concours exigeants. Cette vision semble cependant commencer à évoluer. Certaines écoles réfléchissent d’ores et déjà à des procédures plus équitables, reposant non seulement sur des épreuves spécifiques, mais aussi sur le parcours des candidats au lycée. C’est le cas dès cette année des trois écoles de management accessibles par le concours Accès.

Qu’est-ce que le concours Accès ?

Voilà un quart de siècle déjà que le concours Accès existe. Il propose une procédure d’admissibilité commune à trois grandes écoles de commerce.

Un concours qui ouvre les portes de trois grandes écoles de management

Les trois écoles faisant concours commun bénéficient toutes trois de la qualification d’Établissement supérieur privé d’intérêt général (EESPIG).

L’ESDES Business School est l’école de management de l’Université catholique de Lyon. Créée en 1987, elle se veut l’école des « responsible natives » : comment développer une entreprise sans nuire à l’environnement, qu’il soit écologique ou social. La grande qualité de ses enseignements s’accompagne d’un engagement permanent pour un monde meilleur. L’objectif : que les managers issus de l’école deviennent des vecteurs de la transition sociale, environnementale, climatique, mais aussi numérique dans leurs entreprises. L’école, très ouverte sur l’international, a noué des partenariats avec plus d’une centaine d’écoles et d’universités dans le monde. Elle favorise l’obtention de double-diplômes. En 2022, elle accueillait 220 étudiants en première année.
L’ESSCA : avec ses six campus en France et ses quatre implantations internationales (Luxembourg, Malaga, Budapest et Shangai), l’ESSCA est une grande école de commerce très recherchée. 1050 étudiants arrivent chaque année sur les différents campus. Ses Bachelors ouvrent sur des carrières internationales. Ses étudiants et anciens élèves vantent l’ambiance et la qualité des cours, 87 % professant une grande confiance dans leur avenir professionnel et 85 % se félicitant d’excellentes relations aux entreprises dès la première année d’études.
Enfin, l’IÉSEG, dont les programmes reposent également sur un engagement pour une société meilleure, développe des compétences commerciales très élevées tout en diffusant des valeurs humanistes. Classée 1re école post-Bac dans le classement du Financial Times, ses diplômes sont très valorisés. Son master en management est classé dans les 35 premiers au niveau international et 9e en France. Basée à Lille et à Paris, elle accueille chaque année 1100 nouveaux étudiants.

Un concours post-Bac très couru

Le Concours Accès est réputé et vu comme un tremplin pour les étudiants souhaitant intégrer une école de management. Sur les plus de 6 000 étudiants qui, chaque année, présentent le concours, un tiers environ est admis à l’une des trois écoles après les oraux. Il fait partie, avec le concours SÉSAME, des voies d’accès post-Bac les plus recherchées par les candidats aux écoles de commerce.

Dès 2024 le concours Accès va prendre en compte des notes du contrôle continu

L’intégration des notes du contrôle continu dans le processus d’admissibilité pour le Concours Accès représente une évolution notable dans la manière dont les écoles de commerce comptent sélectionner leurs futurs étudiants. Par exemple, le concours Sésame intègre déjà le dossier scolaire de Première et de Terminale dans les conditions d’admissibilité.

Comment se passera le concours dès 2024 ?

En 2022, le concours Accès avait déjà entamé une mue significative, réduisant le nombre d’épreuves écrites de 4 à 3. Dès 2024, l’admissibilité tiendra compte des notes du contrôle continu de Première et de Terminale, offrant une évaluation plus complète et stable des candidats.

Les inscriptions au concours Accès se font sur la plateforme Parcoursup. Elles auront lieu de janvier à mars 2024.

L’admissibilité reposera sur :

Le dossier scolaire,
Trois épreuves, dont la passation se fait entièrement en distanciel :
Une épreuve de synthèse de 3 heures,
Une épreuve de raisonnement logique et mathématique de 2 heures,
Un test d’anglais sous forme de QCM de 1 heure.

Ces épreuves écrites auront lieu le 11 avril 2024. Le format numérique des écrits reflète la volonté de faciliter l’accès au concours à tous les élèves, quel que soit leur positionnement géographique.

Pour les admissibles, les épreuves orales, inchangées, se dérouleront du 25 avril au 15 mai 2024.

L’intégration du contrôle continu dans le processus du Concours Accès permet de mieux apprécier le parcours académique et les compétences des candidats :

Des épreuves écrites et orales pour jauger les capacités et les savoirs des élèves à un moment donné, celui du concours,
Le dossier scolaire afin d’appréhender le parcours individuel global de chaque candidat et d’atténuer d’éventuels effets de stress au moment des épreuves écrites.

Un objectif : moins de stress, plus de candidates

Mais la volonté d’intégrer les notes de contrôle continu du lycée a un second objectif très clairement mis en avant par la directrice générale de l’IÉSEG, Caroline Roussel : attirer une proportion de candidates plus importante. Avec près de 60 % d’hommes, les femmes sont nettement sous-représentées. La raison ? Caroline Roussel estime que « les jeunes femmes… sont plus nombreuses à s’autocensurer en s’interdisant de tenter le concours Accès ».

Il existe encore en France des représentations fausses, mais persistantes, des écoles d’élites et de leur accès. Les jeunes femmes restent en retrait face aux compétitions les plus élitistes, alors même qu’elles « sont souvent plus nombreuses que leurs homologues masculins à afficher d’excellents dossiers scolaires » pour la directrice de l’IÉSEG.

Constatant que les étudiantes des trois écoles ouvertes au concours Accès réussissent très bien, voire mieux que les hommes, dans les écoles, les organisateurs souhaitent donc a minima une répartition paritaire selon le sexe.

Le concours innove avec une procédure de grands admissibles

Autre nouveauté : le Concours Accès 2024 introduira également la possibilité d’accéder directement aux oraux sans avoir besoin de passer les épreuves écrites. C’est sur la seule excellence de leur dossier que les examinateurs sélectionneront ces grands admissibles. Seront principalement pris en compte :

Les notes du contrôle continu de Première,
La note du Baccalauréat français,
Les résultats dans les spécialités choisies au lycée par les candidats.

Ces candidats « excellents » seront informés de leur statut de “grand admissible” quelques jours après la clôture des vœux sur Parcoursup. Il ne leur restera qu’à passer les oraux pour convaincre le jury.

L’objectif est ici d’envoyer un signal fort aux très bons élèves et de les attirer dans les trois écoles grâce à une procédure facilitée et motivante.

L’accès parallèle pour les Bac+2 ou Bac+3 reste inchangé

Les écoles participant au concours Accès autorisent également, depuis quelques années, l’admission d’étudiants ayant déjà commencé un cursus supérieur. Ainsi, s’ils disposent d’un diplôme Bac+2+3, il leur est possible d’intégrer l’une des trois écoles.

Cette année, on ne note pas de changement dans la procédure de candidature puis d’admission. Il n’y a pas d’épreuve écrite, les candidats devant déposer un dossier académique composé :

Des notes obtenues au Baccalauréat,
Des résultats obtenus pendant leurs années d’études supérieures,
D’une lettre de motivation (une par école),
D’une lettre de recommandation,
Du score obtenu au TOEFL ou au TOEIC.

En cas d’admissibilité, les candidats doivent cependant passer des épreuves orales d’admission comprenant un entretien de motivation et un oral d’anglais.

Cette année, 1290 places sont ouvertes à ces admissions parallèles.

Au Cours Thalès, nous accompagnons les élèves dans la préparation aux concours des écoles de Commerce post-Bac, avec des préparations encadrées par des professeurs spécialistes des concours, diplômés des grandes écoles de Commerce et jurys des concours.

L’article « Le concours Accès intègre dès 2024 les notes du contrôle continu » a été publié originellement sur le site des Cours Thalès : Le concours Accès intègre dès 2024 les notes du contrôle continu

Generated by Feedzy