Le rythme est une caractéristique commune à la parole et à la musique. De plus en plus de données dans la littérature suggèrent que l’exposition à des stimuli auditifs rythmiques peut influencer la compréhension et la production de la parole. Ces effets, connus sous le nom d’effets d’amorçage rythmique, indiquent l’existence de représentations et de mécanismes cognitifs partagés entre la parole et la musique avec des implémentations communes dans le cerveau humain, rendant possible le transfert entre ces deux domaines. Nos travaux s’intéressent à mieux comprendre ces mécanismes neurocognitifs. Notre objectif à plus long terme est de fournir des perspectives cliniques, notamment dans le cadre des troubles de la communication dans la maladie de Parkinson.

Intervenante : Anahita Basirat

Anahita Basirat est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’Université de Lille. Elle est rattachée à l’UFR3S(faculté de médecine, département d’orthophonie) et membre du laboratoire Sciences Cognitives & Sciences Affectives UMR 9193. Ses travaux portent sur les mécanismes neurocognitifs de la communication verbale.

Modération : Pr Caroline Moreau, neurologue au CHU de Lille, lauréate du Prix Marie-Paule Burrus 2022, mène des travaux de recherche sur la maladie de Parkinson et les syndromes parkinsoniens au Centre de recherche Lille Neuroscience & Cognition (sous réserve).

Cette conférence est organisée dans le cadre des actions du service Médiation scientifique de la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société et de la programmation culturelle du CHU de Lille – saison 2023-2024.

Gratuit – Ouvert à tous

Accès : métro CHU-Centre Oscar Lambret

date : lundi 05 février 2024, 12h30-14h 🌐

Generated by Feedzy