Article rédigé par une ancienne élève de la Prépa Sciences Po, admise à Sciences Po Paris

La rédaction des écrits de motivation et de l’essai personnel représentent une étape majeure dans l’admission à Sciences Po. Ils constituent en effet la troisième épreuve du socle de candidature à l’Institut d’Étude Politique de Paris, et seront examinés de près par les jurys.
Bien que cet article se penche en particulier sur le concours parisien, les conseils donnés pourront se voir adaptés aux candidatures des autres IEP (notamment celui de Bordeaux, de Grenoble ou de Fontainebleau).

Ainsi, comment rédiger au mieux ses écrits, afin de maximiser ses chances de réussite ?

Procédure détaillée des écrits

Les écrits de motivation à rédiger pour le concours de Sciences Po se divisent en trois parties différentes, et complémentaires : Activités et centres d’intérêt, Motivation et projet pour Sciences Po, et l’essai thématique. Les contenus de chacune d’entre elles divergent, mais se répondent : considérez donc vos écrits comme un tout. Ainsi, un fin mélange entre cohérence et originalité doit ressortir de vos essais, afin de montrer à l’examinateur que vous savez où vous allez, et pourquoi. L’idée n’est donc pas de présenter des textes très semblables et redondants, ni de parler de choses et d’autres sans liens ni contextes. Intéressons-nous maintenant plus en profondeur à chacune de ces catégories.

Activités et centres d’intérêt

La première partie, “Activités et centres d’intérêt”, est une partie commune à toutes les formations que vous demanderez sur Parcoursup. En théorie facultative, elle est absolument obligatoire dans les candidatures à Sciences Po, et l’absence de ces écrits sera considérée comme éliminatoire.

Cet écrit se divise en quatre catégories, de 1500 caractères chacune :

Mes expériences d’encadrement et d’animations
Mon engagement citoyen
Mes expériences professionnelles
Mon ouverture sur le monde

Il est essentiel de ne pas évoquer explicitement Sciences Po dans ces textes, car cela pourrait vous porter préjudice dans vos candidatures annexes, notamment pour vos plans B. L’idée ici est donc de montrer à Sciences Po de manière subtile que vos activités extrascolaires et personnelles font de vous un candidat idéal pour l’école.
La difficulté de cet essai se trouve dans le fait que les catégories sont proches et tendent à se recouper. Par exemple, un candidat ayant obtenu son BAFA pourrait hésiter : où évoquer cette expérience? Dans la catégorie “Expérience d’encadrement et d’animations”, ou dans “Expérience professionnelle”?

Pour venir à bout de ce problème, n’hésitez pas à prendre le temps de noter tous les intérêts, activités, engagements et expériences que vous avez sur une feuille blanche (toute expérience étant bonne à prendre), avant de réorganiser ces idées par catégorie à l’aide de feutres colorés. Vous pourrez alors plus aisément observer le contenu de chacune de vos catégories, et les rééquilibrer au besoin. Ce travail vous permettra aussi une véritable introspection, essentielle au travail de réflexion sur vos engagements extrascolaires.

NB : La catégorie “ouverture sur le monde” est souvent la plus vague pour les candidats : elle n’attend pas de vous que vous listiez vos potentiels voyages, mais plutôt que vous réfléchissiez à la manière dont vous vous êtes ouverts aux autres et aux différentes cultures. Ainsi, vous pouvez aisément évoquer vos expériences sportives, artistiques ou encore culturelles, pour démontrer de la manière dont vous vous êtes intégrés dans la société et au contact des autres.

Motivation et projet pour Sciences Po

La deuxième partie des écrits à rédiger pour votre candidature est intitulée “Motivation et projet pour Sciences Po” et se divise cette fois en trois lettres distinctes.

La première, de 2500 à 3000 caractères, peut varier en fonction de la candidature (elle sera par exemple différente pour les candidatures en bicursus) :

Quelle est l’origine de votre intérêt pour les sciences humaines et sociales? En quoi les contenus et les méthodes de l’enseignement délivré au Collège universitaire de Sciences Po répondent-ils à votre projet d’étude ? 

Ici, l’objectif est de réaliser une lettre de motivation traditionnelle : il vous faut exposer les raisons de votre candidature (“l’origine de votre intérêt”) et répondre à la question : pourquoi Sciences Po?
Bien que deux questions vous soient données dans la consigne, il n’est pas forcément préférable d’y répondre de manière très académique (premier paragraphe : l’origine de l’intérêt – deuxième paragraphe : pourquoi Sciences Po?). En effet, il sera bien vu et distinctif de rédiger un texte global intégrant plus subtilement la réponse à ces deux questions. L’objectif étant de prouver aux examinateurs que Sciences Po est la seule possibilité au vu de votre projet, n’hésitez pas à faire appel à un plan temporel ou thématique, qui permettra à votre lecteur de suivre le fil de votre pensée, et que votre parcours et réflexion paraissent cohérents.

Le deuxième écrit que vous devrez rédiger concerne votre choix de campus et ne concerne que les procédures en monocursus ou en bicursus internationaux (les bicursus francophones ayant leur campus attribué – Paris ou Reims). Ce choix doit être avisé et argumenté :

Le cursus du Collège universitaire de Sciences Po se déploie sur plusieurs campus et à travers plusieurs programmes d’études. Précisez les deux choix de programmes que vous souhaiteriez intégrer et développez votre intérêt pour chacun. 

Ainsi, en 1500 à 2000 caractères, vous devez défendre deux des 7 campus de Sciences Po, dont 6 en région proposant des programmes axés sur une région du monde en particulier (Reims avec l’Amérique du Nord et l’Afrique, Poitiers avec le monde hispanophone, Le Havre avec l’Asie, Menton avec la zone Méditerranée et Moyen-Orient, Nancy avec l’Allemagne, et Dijon avec l’Europe, particulièrement de l’Est).

Seul le campus de Paris est généraliste et demande donc une argumentation qui dépasse la simple volonté de ne pas se spécialiser. En effet, cet argument pouvant instinctivement paraître logique, est relativement faible, car utilisé par de nombreux candidats, et en partie faux : les étudiants dans les campus de région reçoivent la même formation, et le même diplôme, leur spécialisation est donc davantage une ouverture sur le monde qu’un manque de généralité. N’hésitez donc pas à défendre les campus de votre choix par des initiatives qui leur sont propres. Si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à vous renseigner dessus via les réseaux sociaux, le site officiel de Sciences Po, ou en discutant avec des étudiants et des professeurs.

Enfin, la troisième et dernière lettre de cette catégorie est formulée comme suit :

En vous appuyant sur des exemples concrets tirés de vos activités, expériences ou centres d’intérêts personnels, quels engagements ou projets souhaiteriez-vous poursuivre ou développer dans votre parcours d’étudiant à Sciences Po ? Comment et pourquoi ? 

En 1500 à 2000 caractères, vous devez démontrer ce que vous apporterez à Sciences Po, après avoir montré en première partie ce que Sciences Po vous apporterait. Aussi, profitez-en pour vous distinguer, évoquer des engagements qui vous tiennent à cœur, et des projets que vous pourriez apporter à l’école. Soyez concrets, réalistes et originaux, afin de démontrer la qualité, l’aspect prometteur et ambitieux de votre profil.

Essai

Le dernier écrit, l’essai, est un exercice à la fois de style et d’argumentation. Il nécessite donc la mise en place d’un plan qui guide votre développement. Les sujets de l’essai changent chaque année. Pour la session de candidature en vue de la rentrée 2024/2025, les sujets sont les suivants :

La direction de votre lycée examine l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le cadre pédagogique. Vous êtes représentant des élèves et devez présenter leur position sur ce sujet : rédigez votre prise de parole.
Lorsque vous réfléchissez aux enjeux climatiques d’aujourd’hui, qu’est-ce qui vous donne de l’espoir et pourquoi ?
Un de vos camarades défend la liberté d’un artiste de tout exprimer à travers son art. Vous engagez la discussion avec lui sous la forme d’un dialogue en illustrant vos propos avec des exemples concrets. Veillez à indiquer le nom des interlocuteurs en lettres capitales au début de chaque réplique.
Vous avez été tiré au sort pour prononcer un discours lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques ou paralympiques de Paris en 2024. Rédigez ce discours.
Une fondation organise un concours dont le prix vous permet de choisir un espace naturel à sauver ou préserver. Présentez votre projet détaillé, en indiquant le lieu choisi ainsi que les actions à mettre en œuvre et leurs coûts.

Vous êtes complètement libres de choisir le sujet qui vous inspire le plus, sauf si vous candidatez pour des doubles diplômes avec Paris IV Sorbonne Université (dans ce cas, votre choix est restreint aux sujets 1, 3 ou 4).

Toutefois, et en fonction des arguments que vous avancez auparavant en faveur de votre candidature, il peut être intéressant de choisir un sujet plutôt qu’un autre, pour pousser la cohérence à son paroxysme. En effet, cet essai sera lu par la même personne que vos lettres précédentes et peut donc s’inscrire comme une continuité dans votre argumentation. Par exemple, un candidat évoquant un engagement développé pour la cause écologique pourra pleinement montrer la cohérence de son profil en prenant le sujet 2 ou 5, tandis qu’un étudiant candidatant pour un double diplôme scientifique et évoquant les enjeux du cyberespace pour appuyer sa double candidature pourra aisément s’épanouir dans l’étude du sujet 1. À vous de voir quel sujet s’inscrirait comme une suite logique à la démonstration que vous avez déjà réalisée !

NB : L’essai est commun à toutes vos candidatures pour Sciences Po, contrairement aux écrits de la deuxième catégorie. Ainsi, si vous candidatez pour le cursus général et pour un ou plusieurs doubles diplômes, notez que votre essai sera identique pour tous.

Conseils généraux

S’y prendre tôt

La rédaction des lettres et des essais est un travail de long terme : il doit commencer le plus tôt possible, pour permettre aux écrits d’être repris et corrigés suffisamment de fois pour arriver à leur version la plus aboutie.

Vous pouvez ainsi vous fixer un calendrier indicatif : commencez à vous intéresser à Sciences Po et à réfléchir à vos arguments plusieurs mois auparavant et rédigez votre premier jet durant l’automne. Vous aurez ainsi la pleine possibilité de faire relire vos lettres par différents interlocuteurs et de les reprendre pour les modifier jusqu’en février.

Essayez de vous imposer une deadline raisonnable, un délai de rédaction : cela peut par exemple être d’avoir fini la version définitive de vos écrits après les vacances d’hiver, en profitant d’une dernière relecture par les professeurs de la Prépa Sciences Po Cours Thalès à ce moment-là. Cela vous laissera ensuite le temps de travailler vos cours pour maximiser vos résultats de contrôle continu, importants dans votre candidature et de vous préparer aux oraux.

Bien se connaître

Bien se connaître est absolument essentiel pour rédiger ces écrits : l’objectif est de parler de vous. Aussi, chaque expérience que vous avez est bonne à prendre, du moment qu’elle est sincère et cohérente.

Pour autant, il peut être extrêmement difficile de savoir quoi dire sur soi, tant on manque parfois de recul sur nos propres parcours. Dans ce cas, vous pouvez essayer l’exercice suivant : prenez une feuille entièrement blanche et notez “ [votre prénom], c’est …”. Venez alors compléter cette phrase de multiples fois, avec tout ce qui vous passe par le tête, toutes vos “fonctions”, vos rôles au quotidien, vos convictions :

Exemples :

Lisa, c’est une déléguée de classe.
Lisa, c’est une amie.
Lisa, c’est une bénévole à la SPA.
Lisa, c’est une sœur. 
Lisa, c’est une ancienne élue au conseil municipal des enfants.
Lisa, c’est une passionnée d’équitation.
Lisa, c’est une personne anxieuse pour la planète.

Prenez ensuite le temps de trier toutes les informations sur vous que vous aurez extraites de cet exercice : certaines ne vous seront pas utiles pour défendre votre candidature (par exemple, Lisa est une amie ou une soeur), quand d’autres amèneront des expériences (Lisa est une bénévole à la SPA, une déléguée de classe, une ancienne élue au conseil municipal des enfants), ou porteront des aspects de votre personnalité (les convictions écologiques et animales, ou le goût du sport avec l’équitation). Ainsi, vous pourrez prendre du recul sur votre propre profil et ensuite classifier vos projets et traits de caractère par catégories.

Bien connaître Sciences Po

Pour appuyer votre candidature, n’hésitez pas à donner des exemples concrets de ce que vous recherchez à Sciences Po. Pour cela, imprégnez-vous pleinement du projet pédagogique de Sciences Po et de l’âme de l’école : rendez-vous aux journées portes-ouvertes en ligne, renseignez-vous sur les valeurs de l’école, ses associations, les cours proposés et les professeurs, ou encore sur son actualité.

Voici quelques pistes de sujets sur lesquels vous devez être au point concernant Sciences Po, à citer dans vos écrits ou en vue de l’oral : le prix Philippe Séguin-Suzanne Bastid, la position de l’IEP sur ChatGPT, l’histoire de l’école et son contexte de création, le directeur actuel, la maquette pédagogique, les double-diplômes et masters pouvant vous intéresser, le parcours civique, ou encore le cours de culture écologique obligatoire en première année.

Conseils d’écriture

Au-delà du contenu, quelques conseils concernant la forme des lettres s’imposent. Tout d’abord, ne vous souciez pas au départ du nombre de caractères, au risque de vous couper dans votre élan d’écriture : préférez écrire librement et recoupez plus tard votre texte, en reformulant et en supprimant les passages répétitifs ou inutiles.

Par ailleurs, prenez le temps de travailler vos amorces. Ce sont en effet les premières images que vos examinateurs auront de vous : donnez leur envie d’en savoir plus sur vous et profitez de cette occasion pour vous distinguer.

Enfin, faites attention à la façon dont vous écrivez : usez d’un langage soutenu, n’hésitez pas à multiplier les synonymes pour éviter les répétitions qui rendraient votre style lourd et soignez vos transitions à l’aide d’un vocabulaire adapté (“Dans un premier temps”, “Par ailleurs, “En parallèle”, “Ainsi”, “En somme”…).

Garder le maître mot en tête : cohérence

Comme vous avez pu le comprendre depuis le début de ce guide, le maître mot de votre candidature se doit d’être “cohérence”. Cela s’illustre pour le correcteur par l’impression que vous savez d’où vous venez et où vous allez et que vous faites vos choix en conséquence. Vos lettres doivent être astucieusement liées sans être redondantes, et démontrer du recul que vous avez sur votre parcours et de votre faculté de projection.
Cette cohérence doit s’observer aussi dans la forme de vos écrits : les liens entre vos idées et arguments doivent être clairs et visibles, et vos parties délimitées. N’hésitez donc pas à faire plusieurs paragraphes : cela ne vous coûtera aucun crédit mais pourra vous permettre de rendre la lecture et la compréhension de votre texte plus agréables.

Oser demander de l’aide et faire relire

Dans ce genre de procédure de concours, il est essentiel d’oser demander de l’aide et de faire relire vos lettres. Chaque interlocuteur peut vous apporter différentes choses : les professeurs de la Prépa Cours Thalès vous donneront un aperçu des attentes des correcteurs et vous offriront une relecture rigoureuse, vos proches pourront penser à des aspects de votre profil que vous avez oublié et les étudiants déjà admis à Sciences Po pourront vous faire part de leur expérience, vous apporter un soutien et des exemples de cours ou d’associations de Sciences Po cohérentes avec votre projet.

Erreurs à éviter

Fautes d’orthographes ou de grammaire

Voici une petite liste non exhaustive des erreurs fréquentes à absolument éviter :

Confusion entre le futur et le conditionnel (“Je voudrai” / “Je voudrais”).
Oubli du “s” de Sciences Po (moyen mnémotechnique : à Sciences Po on parle DES sciences politiques).
Parler de Sciences Po Paris (Sciences Po Paris est une appellation commune qui n’existe officiellement pas et qui irrite les correcteurs : seule les appellations Sciences Po ou IEP de Paris sont correctes).
Oralité dans l’écriture (attention à ne pas écrire avec un langage ou des tournures de phrases “parlées” : votre texte est destiné à être lu et non récité, il doit donc être parfaitement lisible et fluide).
Oubli du pluriel (erreur d’inattention fréquente, mais facilement évitable avec une relecture rigoureuse)

S’inspirer des écrits des autres (voire copier)

En discutant avec vos camarades ou avec des étudiants de Sciences Po, vous serez peut-être amenés à lire les écrits de certains d’entre eux. Bien que cela puisse vous sembler rassurant pour connaître la forme que doivent prendre vos travaux, ne vous inspirez pas des autres et ne copiez en aucun cas. Votre travail doit être unique, distinguant et personnel.

De plus, Sciences Po a mis en place une politique forte pour s’opposer au vol de propriété intellectuelle et utilise de performants outils informatiques de détection du plagiat. Toute candidature faisant usage de plagiat, en partie ou en totalité, se verra éliminée.

Utiliser des arguments “bateaux”

Certains arguments sont dits “bateaux”, tant ils sont utilisés par de nombreux élèves, et ne sont plus distinguants, ou à cause de leur faiblesse d’argumentation. En voici quelques exemples :

User du terme “pluridisciplinarité” sans l’argumenter. Cette notion est certes centrale à Sciences Po, mais est évoquée dans la quasi-totalité des lettres de candidature. Pour vous distinguer, apportez des exemples concrets de ce que cette variété de disciplines étudiées pourrait vous apporter dans votre projet.
Baser uniquement son argument sur “J’aime les sciences sociales”. C’est un élément essentiel, mais trop faible : il paraît évident que vous avez choisi ces études par appétence. Préférez des arguments forts et concrets de ce qui vous plaît dans les sciences humaines et sociales.
Défendre le choix de Sciences Po par le choix d’une école de prestige : inutile de tenter de charmer l’école, Sciences Po connaît ses résultats et sa renommée. Ne perdez donc pas de temps à décrire l’excellence de l’institution et expliquez plutôt ce que vous pourriez y apporter en y étudiant.

Comme vous pouvez le voir, ces arguments sont centraux et probablement essentiels pour vous. L’idée n’est donc pas de les éliminer, mais de les évoquer de manière forte et argumentée. Ci-après, un exemple d’une argumentation faible et d’une forte, basée sur la défense de la même idée, la pluridisciplinarité de Sciences Po :

Argumentation faible :
“Je suis intéressée par de nombreuses matières, particulièrement par l’HGGSP et la SES. L’aspect pluridisciplinaire de Sciences Po m’intéresse donc grandement.”

Argumentation forte :
“Ayant l’ambition d’exercer dans le domaine du journalisme d’investigation, être formé dans plusieurs champs disciplinaires, comme l’économie, la science politique, ou le droit, me semble être une force pour gagner en crédibilité dans ce milieu, et réaliser des enquêtes de terrain pertinentes, sourcées et vérifiées.”

Ne pas oser parler de soi

Ne pas oser parler de soi dans ses lettres est un des derniers écueils dans lequel les candidats peuvent tomber. En effet, par humilité, certains élèves peuvent avoir tendance à parler davantage de l’école que d’eux, et de pourquoi cet établissement et leur profil sont compatibles. Toutefois, il faut garder en tête que le correcteur ne vous connaît pas, mais connaît Sciences Po : il n’a donc pas besoin qu’on lui explique l’école, ce qu’il veut comprendre c’est pourquoi vous êtes un étudiant idéal pour Sciences Po et pourquoi Sciences Po est l’école idéale pour vous.

Toutefois, il paraît logique qu’il ne faille pas tomber dans le comportement inverse, en écrivant un texte à sa propre gloire : l’idée est vraiment de montrer la cohérence entre le projet pédagogique de l’institut et votre projet personnel. Attention aussi à ne pas se mettre en valeur en diminuant celle des autres candidats : montrez pourquoi vous vous distinguez, sans chercher à montrer pourquoi les autres candidats ne seraient pas aussi bons que vous. Chacun a ses forces et agir ainsi vous fera passer pour quelqu’un d’orgueilleux.

Nous proposons des exemples des écrits rédigés par des candidats admis à Sciences Po dans l’espace e-learning des élèves de la Prépa Sciences Po Paris afin de les accompagner dans la rédaction de ceux-ci.

L’article « Rédiger ses écrits pour Sciences Po : Guide pratique » a été publié originellement sur le site des Cours Thalès : Rédiger ses écrits pour Sciences Po : Guide pratique

Generated by Feedzy