Au cours de l’année

1 – Préparez-vous tout au long de l’année de manière régulière

Le concours ACCÈS est un CONCOURS. Vous entrez en compétition contre des milliers de candidats plus ou moins motivés et plus ou moins préparés. Mettez toutes les chances de votre côté en commençant votre préparation bien en amont du concours. Une préparation régulière et de qualité vous donnera un avantage certain sur un bon nombre d’autres candidats, et ce quel que soit votre niveau de départ supposé.

Au Cours Thalès vous pouvez commencer votre préparation au concours Accès dès les vacances de la Toussaint pour prendre un maximum d’avance sur vos concurrents et aborder ce concours le plus sereinement possible.

2 – Faites monter votre préparation en intensité dans les deux mois précédant le concours

Plus vous approchez de l’échéance, plus il est important de vous entraîner afin de développer vos réflexes et d’être capable d’enchaîner les exercices avec efficacité et précision le jour de l’épreuve. Cette préparation doit se faire dans des conditions de plus en plus proches des conditions réelles. Il est impératif de s’entraîner sur un maximum d’annales pour se familiariser avec “l’esprit” de chaque épreuve.

Les étudiants de notre prépa passent deux concours blancs au cours de leur préparation. Ils se familiarisent ainsi au maximum avec le format et peuvent mesurer leur progression. Un stage Dernière Ligne Droite est organisé début avril pour arriver au concours au pic de sa forme.

3 – Établissez votre stratégie

Tout au long de votre préparation, vous avez identifié vos points forts et vos points faibles pour chacune des épreuves. Établir une stratégie cohérente vous permet de maximiser les points pris sur vos points forts tout en limitant la perte de points sur vos points faibles. Cette stratégie doit être établie en relation avec le barème de notation communiqué par le concours ACCÈS. Rappelez vous qu’à niveau égal, c’est la stratégie qui fera la différence dans la prise de point et votre classement final. Un concours se joue sur des détails, surtout si vous visez les meilleures écoles !

Nos professeurs accompagnent tous nos étudiants dans l’élaboration de leur stratégie individuelle : comment aborder chaque épreuve ? Quelles parties privilégier ? Quels objectifs se fixer ? Nous axons notre travail autour de la performance de chacun. Nous utilisons notre connaissance des modalités du concours (coefficients, système de notation, spécificités de chaque épreuve) pour permettre à chacun de maximiser son résultat en fonction de son profil.

La semaine précédant le concours

4 – Préparez votre environnement de travail et votre matériel pour le jour de l’épreuve

Relisez bien attentivement les consignes officielles du concours ACCÈS. Assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire afin d’éviter de mauvaises surprises. Assurez-vous également que l’environnement choisi pour le jour J soit calme, propice à la concentration et compatible avec le règlement du concours.

Nos étudiants ont passé deux concours blancs pendant la Prépa au concours ACCÈS, ils ont donc pu se familiariser avec leur espace de travail pour le jour du concours.

5 – Mettez-vous dans le bon rythme

Pour mettre toutes les chances de votre côté, commencez à vous mettre dans le bon rythme la semaine précédant le concours : évitez de vous coucher tard, limitez les sources de stress inutiles, continuez à vous entraîner pendant la semaine mais sans vous surcharger (à ce stade, vous devriez être prêts). L’objectif est d’arriver en pleine forme le jour de l’épreuve.

Au Cours Thalès, nous mesurons pleinement l’importance de l’aspect mental du concours et l’importance de savoir gérer son stress dans les jours précédant l’épreuve. Nous donnons accès à nos étudiants à un module de sophrologie afin de leur donner les clés de la gestion du stress.

Le jour du concours

6 – Réveillez-vous en avance et prenez un bon départ pour votre journée de concours

Laissez le temps à votre corps et à votre cerveau de se mettre en marche. Prenez un petit déjeuner et habillez-vous confortablement, afin de vous mettre dans les meilleures conditions possibles pour ce jour spécial !

7 – Soyez prêt et installé à votre bureau avec tout votre matériel 20 à 30 minutes avant le début de l’épreuve

Projetez-vous sur la première épreuve. Relisez vos notes si besoin. Entrez dans votre zone de confort et prenez un moment pour vous relaxer. N’oubliez pas de vous préparer de l’eau, un encas et d’aller aux toilettes ! Il sera ensuite trop tard. La sophrologie peut vous être utile pour vous projeter dans l’épreuve et vous relaxer avant de commencer.

8 – Respectez la stratégie que vous avez élaborée

La stratégie que vous avez élaborée au cours de votre préparation vous sert de fil rouge pour cette journée. Elle repose sur vos forces et vos faiblesses pour vous aider à maximiser la prise de points. Ne la changez pas à la dernière minute.

Nos étudiants ont pu discuter de leur stratégie pendant leur préparation avec leurs professeurs puis la tester et l’affiner au cours des concours blancs. L’objectif est de la suivre le jour du concours.

9 – Ne vous laissez pas envahir par le stress ni par vos émotions

Bien qu’il s’agisse d’un jour important et particulier pour vous, rappelez-vous qu’il en est de même pour l’ensemble des candidats. Réussir à limiter son stress est un premier moyen de prendre de l’avance sur vos concurrents. De plus, rappelez-vous qu’il n’y a aucune raison que vous ne sachiez plus faire le jour-j ce que vous saviez faire les jours d’avant. Ayez confiance en vos capacités et en votre préparation !

Votre préparation tant académique que mentale vous donne toutes les clés pour performer. Faites-vous confiance

10 – Évitez le syndrome des “bras croisés”

Il n’est pas rare que le stress puisse vous “paralyser” et vous empêcher d’avancer dans une épreuve. N’hésitez pas à prendre quelques instants pour respirer avant de reprendre le fil de votre concours. Une méthode pour sortir de cette spirale peut être la suivante : posez vous une question simple en rapport avec l’exercice qui amène à une réponse simple pour réamorcer votre processus de réflexion.

Ne restez pas bloqué trop longtemps sur un exercice. Cherchez une question qui vous paraît réalisable et remettez-vous sur les bons rails.

Rappelez-vous également que rien n’est joué avant la fin de l’ensemble des épreuves. Il s’agit d’un concours, une épreuve que vous estimez avoir “raté” ne vous disqualifie en aucun cas ! Restez positif, vous avez toutes vos chances.

Grâce à notre préparation aux concours, nos étudiants développent avec nos professeurs des réflexes de raisonnement pour leur permettre de se débloquer. Le panel des exercices vu au cours des stages permet à tous d’identifier ceux qui leur réussissent le plus pour se mettre en confiance dès le début de l’épreuve.

L’article « 10 conseils pour réussir le concours ACCÈS » a été publié originellement sur le site des Cours Thalès : 10 conseils pour réussir le concours ACCÈS

Generated by Feedzy